Phylloxera et Greffage

Conséquences sur les Vignobles contemporains

01

Phylloxera

02

Historique

03

Greffages 

Reconstitution

04

Conséquences

Reconstitution

05

Vignobles contemporains

A la fin du XIXe siècle, le monde viticole a subi un cataclysme, la "crise phylloxérique". Cet euphémisme cache en fait une véritable guerre avec une Occupation étrangère qui dure depuis cent cinquante ans.

 

Les conséquences pour la viticulture ont été dramatiques.

 

La quasi totalité du vignoble européen a du être reconstitué, à partir de vignes greffées sur des racines américaines, résistantes aux attaques du puceron Phylloxera.  

 

Un tiers des superficies des vignobles s'est perdu.

 

La France a abandonné sa suprématie mondiale et de nombreux vignerons ont fui en Algérie et en Amérique du Sud. Les vignobles qualitatifs des montagnes ont été abandonnés.

 

Les villages ont été désertifiés par l'exode vers les plaines, où la production intensive, assistée des engrais azotés, de la chimie et de la mécanisation, ont définitivement révolutionné la viticulture. Elle est passée d'intensive à extensive, devenant polluante, industrielle et chimique.