Une viticulture authentique

Trouver une solution au Phylloxera

A la fin du XIXe siècle, le monde viticole a subi un cataclysme, la "crise phylloxérique"

 

Cet euphémisme cache en fait une véritable guerre avec une Occupation étrangère qui dure depuis cent cinquante ans.

Les conséquences pour la viticulture ont été dramatiques.

 

Tout ceci à cause du dépaysement d'un seul insecte, mais aussi parce qu’il a été décidé de modifier l'entièreté des plants de vignes européens par greffage sur des porte-greffes américains.

Cette décision historique, et qui n’a pas à être jugée car elle a immédiatement sauvé la viticulture, impacte encore aujourd'hui le monde viticole, ainsi que l'avaient pronostiqué les adversaires du greffage systématique :

- Diminution de l'espérance de vie des nouvelles vignes,

- Augmentation des traitements chimiques dans les vignes et les vins,

- Perte de la qualité du vin, et perte de la biodiversité.

Depuis plus de cent ans, nous vivons sous ce régime d'Occupation par le Phylloxéra, et collaborons malgré nous en acceptant ce fléau, qui a fait du plant de vigne contemporain un véritable consommable, « biodégradable » à court terme.

Cette évolution qui sans doute bénéficie à des producteurs intensifs de matériel végétal, et à des groupes agrochimiques qui ont un avantage à voir des vignes plus fragiles et dépendantes, s’est faite au détriment de l'intérêt des vignerons et de la population.

Notre démarche vise un peu plus d'ancienneté, d'authenticité et de franchise.

​Pour le bénéfice des Vignerons, des Consommateurs, de nos Enfants et de Mère Nature.

1. Lutte Biologique
contre l'insecte
2. Création de conservatoires
3. Projets
Pédagogiques